Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 18:42
Le ¨Professeur Simon Petermann vient de publier, aux éditions André Versailles, un ouvrage tout à fait remarquable consacré à Guantanamo.
Simon Petermann, Doyen honoraire de la Faculté des Sciences Politiques de l’Université de Liège, spécialiste du Moyen Orient et des questions de renseignement, expert pour l’Assemblée Parlementaire de l’OSCE, auteur de nombreux essais (comme « le Processus de Paix au Moyen Orient" (PUF,Paris), « les services de Renseignement en Belgique et les nouvelles menaces « (Politeia,Bruxelles) ou « les Cent discours qui ont marqué le XXeme siècle » (chez André Versailles) s’est rendu à trois reprises dans le Centre de détention de Guantanamo.

L’Administration Bush, dans sa guerre contre le terrorisme, a décidé en 2002 de transférer des centaines de terroristes présumés dans la prison située sur la base américaine de Guantanamo, à Cuba. Dans cette zone de non droit, ces hommes auxquels on a refusé le statut de prisonniers de guerre ont été soumis pendant plusieurs années à des conditions de détention difficiles et à d’incessants interrogatoires. Les méthodes utilisées, dont on sait aujourd’hui quelles étaient proches de la torture, ont suscité l’indignation dans le monde entier. Guantanamo est devenu le symbole d’une Amérique vindicative. Que s’est il véritablement passé ? Qui sont ces terroristes présumés ? D’où viennent ils ? Quels sont ceux qui ont été transférés des prisons secrètes de la CIA vers Guantanamo ? Quelles techniques d’interrogatoires ont été utilisées ? Comment fonctionnent les tribunaux militaires mis en place pour juger les détenus ? Comment le président Obama va t-il gérer ce cadeau empoisonné de l’Administration Bush ? A toutes ces questions, Petermann, dans un style vivant et clair, tente de répondre objectivement.

Relisons quelques paragraphes de son Avant Propos :
« Le 22 janvier 2009, le président Barak Obama, à peine installé à la Maison Blanche, annonçait son intention de fermer la prison de Guantanamo.Cette décision a été saluée par les organisations de défense des droits de l’homme américaines et internationales, ainsi que par de nombreux pays dans le monde. Il était temps. Depuis sept ans, ce bagne tropical ne cesse de ternir l’image des Etats Unis et dessert sa cause dans le monde. Cette prison, dont le seul nom évoque aujourd’hui le pire enfermement et la torture au mépris des lois des prisonniers présumés coupables, a donné des arguments aux islamistes radicaux pour poursuivre leur combat. Elle a aussi conforté tous les dictateurs dans l’idée que les « leçons de morale » de l’Occident n’étaient qu’un écran de fumée destiné à soulager sa conscience…
· Ce livre a été rédigé à la suite de trois visites successives (en 2005, 2006 et 2007) en qualité d’expert de l’Assemblée Parleementaire de l’OSCE, pour la « Commission Guantanamo » présidée par Anne Marie Lizin, à l’époque présidente du Sénat de Belgique. Ces visites, souvent frustrantes, étaient parfaitement encadrées et les contacts avec les détenus non autorisés. Nous savions par avance qu’elles ne pouvaient que déboucher sur de nouvelles questions critiques. Avons nous été manipulés par nos interlocuteurs briefés pour ces visites ? Derrière la version officielle, que se cachait il ? Nous a t-on fait visiter une « prison Potemkine » ? Dans cette situation, il est difficile de se départir d’un sentiment presque instinctif de méfiance. Et pourtant, ces visites nous ont permis, en discutant avec des responsables politiques et militaires au plus haut niveau, avec les avocats des détenus et des représentants des organisations de défense des droits de l’homme ,d’approcher au plus près des réalités …
· Ce livre se veut une modeste contribution au débat qui ne s’arrêtera pas avec la fermeture de la prison de Guantanamo. Il n’a pas la prétention d’avoir fait le tour complet du sujet. Il a pour seule ambition d’offrir aux lecteurs quelques clefs pour mieux comprendre pourquoi les Etats-Unis se sont engagés dans une voie contraire aux idéaux sur lesquels ils se sont contruits
» (fin de citation) »
· Modeste contribution ? C’est manifestement Simon Petermann qui est trop modeste. Nous recommandons sans réserve la lecture de cet essai, une contribution qui, à tous égards, ne peut pas laisser insensibles les démocrates du monde en général, et les amis (dont nous sommes) des Etats Unis en particulier ·

Partager cet article
Repost0

commentaires

O
Bonjour, Je viens de démarrer un nouveau bloque pour suivre l'actualité Geopolitique de l'afrique du Nord et le Moyen-Orient. http://www.obenameur.wordpress.com Merci.
Répondre
O
Bonjour, Je viens de démarrer un nouveau bloque pour suivre l'actualité Geopolitique de l'afrique du Nord et le Moyen-Orient. http://www.obenameur.wordpress.com Merci.
Répondre