Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 09:36

.

Hugo Chavez et l'ALBA.

Une géopolitique bolivarienne

Malgré les opinions controversées des défenseurs et des détracteurs de Hugo Chavez, sa politique intérieure,sa politique d 'aide aux pays de la région latino américaine,la création de l'ALBA, sa politique extérieure agressive à l'égard des USA, l'apparitiond'un groupe de Présidents de gauche (soutenus par la politique interventionniste de Chavez) et la tâche importante menée par les candidats malheureux de la gauche aux présidentielles du Mexique,du Pérou et de la Colombie, tous ces faits constituent un amalgame d'importance pour mener à bien le rêve géopolitique auquel Bolivar avait longtemps songé.

L'échec des politiques néolibérales dictées par le FMI et la BM aux états tiers -mondistes d'Amérique du Sud est indéniable. L'usure des partis traditionnels, leurs propres échecs, spécifique au Vénézuela, ont été fondamentaux pour atteindre la conjoncture historique que vivent de nos jours les peuples latino-américains.L'usure de Accion democratica et COPEI au Vénézuela a été déterminant pour l'arrivée au pouvoir d'Hugo Chavez, mais est intimement liée également à l'échec des politiques économqiues et sociales appliquées par les organismes de crédit international et le discrédit des partis traditionnels des pays voisins.

Historiquement,les peuples latino américains, les organisations populaires, les partis de gauche,les mouvements nationalistes,les intellectuels, tous ont accusé la politique nord américaine d'être à l'origine du retard,de la misère,de la pauvreté de la région.Lorsque,au XVIIIeme siècle, les prmeières colonies prirent leur indépendance,la position des USA füt contraire aux intérêts des nouvelles nations libres.

Cette constance historique s'est maintenue à travers le temps.Justement pour rééditer ces tensions Nord-Sud surgit le phénomène Chavez.Mais malgré les menaces répétées du président vénézuelien à l'encontre de Washington,notamment en terme de suspension de vente de brut,le marché américain représente encore plus de la moitié des revenus du pays et le Vénézuela reste le 5eme fournisseur de pétrole des USA.Nonobstant,Hugo Chavez continue de déveloper les stratégies anti américaines qui lui apportent les voix populaires nécessaires à l'intégration latino-américaine.

La création de l'ALBA a entrainé la mise en place de programmes d'aide sociale,économique,énergétique et éducative et le développement de programmes de solidarité médicale.Avec cet organisme, véritable bras armé idéologique de Chavez,le président bolivarien est devenu un réel concurrent politique du président nord américain dans la région.

Il est important de souligner que les politiques d'aide de G.W.Bush ,en 2007,ont attribué 1,5 milliard de dollars US à l'Amérique du Sud sur les 34 milliards de dollars de l'enveloppe globale d'aide aux pays en développement,et alors que le budget pour les conflits en Irak et en Afghanistan coutera 459 milliards de dollars à l'administration Bush! De son côté,Chavez a consacré 5,5 milliards de dollars à cette aide depuis 2006...

Avec un marché de 552 millions de consommateurs potentiels, l'apparition de gouvernements de gauche et le renforcement de l'ALBA sont les résultats et les meilleures raisons pour que Hugo Chavez devienne le leader et le stratège d'une nouvelle réalité livrée au monde,spécialement dans le sous continent américain ,réalisant la jonction avec le rêve que le Libertador fit à son époque.

Rafael Hernandez et Manlio Doronjo.

Partager cet article
Repost0

commentaires