Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 16:24

.

Charte amendée des Nations Unies.

 

Projet du groupe de travail "Perez de Cuellar"

Sous la houlette de l'Ambassadeur Javier Perez de Cuellar, ancien Secrétaire Général de l'ONU, un gorupe de travail ad hoc a rédigé un projet de "Charte amendée" pour ladite organisation.

Ce groupe était constitué,outre son Président, par quatre membres permanents,le Professeur Charles Zorgbibe,Professeur en Sorbonne,ancien Recteur;le Professeur Jacques Soppelsa, Président honoraire de l'Université de Paris Panthéon Sorbonne,Président de l'Académie Internationale de Géopolitique; l'Ambassadeur André Lewin, ancien porte parole du Secrétaire Général des Nations Unies et Monsieur Mikhael Lebedev,Professeur à l'EHEI, avec la collaboration es qualités d'observateurs invités, de Monsieur Hassen Fodha,Directeur du Centee Régional d'information des Nations Unies àBruxelles, Madame Patricia Mamet, Juriste, Directrice des Relations Institutionnelles de l'ONCD, Madame Ann Parkhouse,de l'Université d'Högskolan,en Suède, et du Docteur Jean Daniel Aba,Professeur à l'Université de Yaoundé.

Les propositions du groupe (outre la suggestion de supprimer notamment le Conseil de tutelle et les mentions "états ennemis") ont porté sur ONZE points:

A)l'inclusion de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et des Pactes relatifs aux Droits de l'Homme dans les principes fondamentaux;

B)l'inclusion dans la Charte de la respônsabilité de protéger;

C)le remplacement de l'exclusion d'un Etat membre par sa ssupension et sa mise en observation;

D)un statut automatique d'observateur pour un pays candidat dont l'admission serait bloquée par un veto ou par une absence de majorité;

E) des références à la "société civile";

F) des références "aux peuples autochtones";

G) le renforcement et la diversification des mesures que peut prendre le Conseil de sécurité en matière d'opérations de maintien de la paix et des sanctions;

H) le remplacement du "Conseil economique et social" par un "Conseil de Sécurité économqiue et social";

I) le renforcement du rôle du Secrétaire Général ,notamment au plan de la coordination des institutions de la Famille des Nations Unies;

J) la mention du consensus comme mode souhaitable d'adoption des résolutions, tant par l'Assemblée Générale que par le Conseil de Sécurité;

K) et,surtout, une réforme drastique du Conseil de Sécurité.

 

Sur ce dernier point,le groupe de travail propose le maintien des cinq membres permanents originaires dotés d'un droit de véto individuel;la nomination de neuf membres permanents nouveaux (qui devront se regrouper par trois pour exercer leur droit de veto) et l'augmentation à quinze du nombre des membres non permanents.

Les nouveaux membres permanents pourraient être l'Allemagne ou l'Italie, le Japon, l'Inde, l'Afrique du Sud, le Brésil ou l'Argentine, l'Egypte, l'Indonésie et le Mexique.

L'ensemble de ces propositions ont été portées à l'attention du Secrétaire Général

Partager cet article
Repost0

commentaires