Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 19:11


Contribution à l'analyse géopolitique du Tibet contemporain

Diane de Boisbaudry


"Les péripéties de l'Histoire du Tibet donnent bien souvent un sentiment de désarroi et de tristesse...Alors que dans les années précédant l'invasion chinoise,les dirigeants tibétains ont pris réellement conscience des enjeux internationaux, ils multiplièrent les délégations en Inde,aux Etats Unis,en Grande Bretagne,et devant les Nations Unies,pour définir le statut du Tibet en tant que pays indépendant .mais personne n'y a répondu.Le royaume des neiges n'avait qu'une armée féodale de quelques milliers d'hommes, une inexpérience diplomatique assez désastreuse,un sentiment national réveillé tropt tard,qui ont permis aux grandes puissances de disposer à leur guise de son statut et de son existence. Finalement,l'intégration du Tibet à la Chine Populaire laissa le monde entier de marbre...
Ce n'est qu'ne fois que le Tibet a été intégré à la République Populaire de Chine que l'unité territoriale ,nationale et politique du royaume ainsi que le droit des Tibétains à disposer d'eux mêmes conformément à la Charte des Nations Unies ont été revendiquées par ces mêmes Etats qui n'avaient pas soutenu sa volonté d'indépendance!
Depuis une dizaine d'année seulement,le Tibet suscite un engagement politique encore extrémement timide de la part des grandes puissances.L'Occident voit dans le combat tibétain le symbole du combat  démocratique contre le totalitarisme et défend désormais le Tibet comme l'un des espoirs pouvant amener la Chine vers la démocratie.Il  y trouve un moyen de pression non négligeable sur un régime qui n'entend pas se plier à la hiérarchie du nouvel ordre mondial.En même temps, il s'apitoie,se désespère à défaut d'agir: "Pauvre Tibet martyr".. Le Tibet ne susciterait il d'intérêt que parce qu'il répond à un idéal spirituel?
Partager cet article
Repost0

commentaires