Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 13:44
anti_bug_fc 

De la multipolarisation (II)

-un ensemble islamique ?:

Encore une entité spatiale susceptible de devenir un "bloc", via le regroupement des neonantis de l'OPEP et de leurs voisins? Sous la bannière de l'Islam,la plupart de ces pays,à démographie galopante, pourraient effectivement constituer un vaste pôle, englobant le Proche et le Moyen Orient, l'Asie Centrale, l'Afrique du Nord et d'indéniables possibilités de pénétration au sein de maints Etats d'Afrique Noire.. A l'échelle de cette entité potentielle, le Pakistan, première puissance musulmane à s'être officiellement dotée de l'arme nucléaire,en 1998,ou l'Indonésie et son impressionnante donne démographique,disposent d'atouts indéniables pour jouer une partition majeure.. Mais la position deTéhéran nous semble potentiellement plus appréciable encore, aux frontières d'une Russie qui a de plus en plus de mal à contrôler "sons Caucase" et les ex républiques soviétiques d'Asie Centrale, y compris celles qui baignent dans les pétrodollars 
Pétrodollars...Précisément,, dans cette perspective, et sauf accident géopolitiqiue majeur au sein de cet ensemble aujourd'hui virtuel,il semble difficile aussi de négliger,au moins à l'échelle d'une génération, les Etats pétroliers du Golfe, et notamment l'Arabie Saoudite. Eux seuls possèdent encore les réserves en hydrocarbures permettant d'affronter plus sereinement le monde..de l'après pétrole. Eux seuls disposent durablement d'une arme économique qui pourrait s'avérer redoutable pour un continentcomme l'Union Européenne. Dans l'hypothèse d'un "bloc islamique",et en dépit des positions radicales de certains, Ryad semble en outre capable de "damner "le pion à l'Iran, aux portes du Club Nucléaire

Encore conviendrait il aussi de voir 'estomper progressivement d'indéniables éléments centrifuges.Ceci ne sera pas une mince affaire. Le monde musulman est aujourd'hui un patchwork de nations diversifiées,d'entités originales héritées de civilisations trèsriches mais très variées (perse,arabe,ottomane..)et de milieux religieux très contrastés.L'Islam, il faut le rappeler, c'est aussi une histoire marquée,dès ses origines,par les schismes.La seule évocation de la fracture séculaire entre les mondes sunites et chiites,ou celle des particularismes ibadites ou zaydites,ne peut de facto que fragiliser l'hypothèse de l' émergence,à court terme,d'un véritable bloc islamique.

-l'Europe Communautaire-,enfin, marquée désormais de manière indélibile par le double processus de l'approfondissement et de l'élargissement. Localisée à proximité de "l'arc de crise", l'Union Européenne, regroupement d'Etats développés pouvant être confrontés directement,à plus ou moins long terme, à la problématique générale des nations du Sud et aux dommages collatéraux que ne cessent d'engendrer les inégalités de la croissance, va devoir affronter une gamme très diversifiée de menaces,tant d'ordre externe qu'interne.

Les défis d'ordre externe, voire les fléaux mondiaux dont l'analyse constitue ,précisément, le coeur de cet ouvrage, ils n'épargnent pas,et pour cause,à l'heure du "village-planète' cher à McLuhan, les Etats de l'Union.

Au plan interne, on doit souligner tout d'abord le rôle joué par les mouvements autonomistes et régionalistes.Ces derniers génèrent parfois des situations locales dramatiques, comme en Irlande du Nord ou au Pays Basque,par exemple,où les conflits latents peuvent se traduite par de véritables actes terroristes .Mais, pour le moyen terme, l'un des plus importants défis se dressant sur la route de l'Union,désormais à 27 membres,concerne le plan démographique,sous le double aspect contemporain du vieillissement des populations des Etatsmembres, d'unepart; le nouveau visage des flux migratoires,d'autre part.
Et les questions, souvent épineuses, des minorités et des frontières ne sont pas non plus totalement résolues.Sans parler de certaines "incompréhensions" (pour employer un euphémisme)..culturelles.L'archevêque de Cracovie n'hésitait pas, à la veille de l'entrée de la Pologne dans la communauté ,de fustiger l'Europe Occidentale,qualifiée par le prélat "d'Europe de la corruption,de la contraception,de l'avortement et du vice", et chantait en revanche les louanges de "la seule Europe qui vaille, l'Europe des cathédrales".

Sept défis majeurs:

Dans ce contexte, et dans un monde nimbé d'une foule d'incertitudes, sept défis capitaux nous semblent pouvoir être , désormais,évoqués:

-la pérennisation des conflits, notamment intra étatiques;

-la nouvelle donne de "l'aventure nucléaire";

-les aléas du désarmement;

-l'aggravation de la fracture ,en termes d'inégal développement, entre les nations du Nord et les Etats du Sud;

-la banalisation des activités illicites, liées à l'explosion de la criminalité organisée;

-le fléau du terrorisme international;

-et, mais sur un tout autre plan, les difficultés de la multipolarisation, liées à l'existence d'une superpuissance unique,ayant mis délibérement le cap vers les rives de l'hyperpuissance.

 

Jacques Soppelsa

Partager cet article
Repost0

commentaires