Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 18:13


2)un contexte géostratégique particulièrement diversifié,car tous les types d'affrontements potentiels
s'y retrouvent, de l'affrontement "Est-Ouest", loin d' être totalement périmé en dépit de l'implosion de l'Union Soviétique, aux afrontements "Nord-Sud",de plus en plus cruciaux,en passant par les affrontements idéologiques (trois types de comunisme y sont encore recensés, à Hanoi,Pékin et Pyong Yang)religieux ou linguistiques...

3)des facteurs de déstabilisation de première importance:

a) l'ampleur des contentieux frontaliers,d'autant plus aigus qu'ils concernent parfois des membres du Club Nucléaire ou des Etats frappant à sa porte.Songeons notammentaux contentieux impliquant la Chine Continentale avec l'Union Indienne (Cachemire,Amashal Pradesh)le Viet Nam (question des Spratleys et des Paracels)et,surtout,avec l'ex Union Soviétique: plus de 5000 kilomètres de frontières communes sont ainsi contestées entre les deux Grands depuis plus d'un demi siècle;à l'Ouest (lac Balkach, Xinjiang) comme à l'Est (de part et d'autre du fleuve Amour);songeons encore aux contentieux concernant le Japon (iles Rioukiou et archipel des Sankuku,revendiqués par la Chine de Pékin,le Japon,la Chine de Taipeh et la Corée du Sud! la Mer du Japon,lieu privilégié des convoitises des deux Corées et du Japon ou les Kouriles, occupées depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale et considérées par Tokyo comme ses "Territoires du Nord";aux litiges frontaliers entre le Cambodge et le Viet Nam, la Malaisie et la Thailande, les Philippines et la Malaisie, le Viet Nam et l'Indonésie, le Cambodge et le Laos,la Thailande et le Myanmar etc...

b) Ces contentieux très nombreux sont d'autant plus inquiétants que la zone se caractérise aussi par une militarisation croisante.
Sans omettre,ce qui est loin d'être négligeable, le constat que Pékin maitrise l'atome militaire depuis un tiers de siècle,et que la Corée du Nord s'est illustrée dès 1998 par le lancement, certes à moitié avorté,d'un misile nucléaire Tae Pong I (malencontreusement tombé en Mer de Chine,au grand dam de ses riverains!),la one est devenue depuis 1990 la seconde région du globe en matière de "militaire conventionnel",derrière l'incontournable Moyen Orient. En 2005, l'ensemble de l'Asie Pacifique ,stricto sensu, avait ainsi dépensé pour 22 milliards de dollars en achats (licites !)d'armes et de systèmes d'armes, et Pékin dispose désormais de la première armée du monde;avec plus de 3 millions d'hommes "sous les drapeaux", 56 navires d e surface de premier ordre, 52 sous marins, 5000 avions de combat et plus de 10 000 chars. Quant au Japon,ce "nain militaire",son budget de défense est allègrement passé de 30 milliards de dollars en 1990 à plus de 65 milliards l'an passé!

c)La zone se caractérise aussi par une inquiétante pérénisation de sfléaux liés au processus du sous développement,avec des disparités économiques considérables, crûment illustrées par la hiérarchie officielle établie par les Nations Unies.Celle ci y distingue benoitement les "pays très riches" (Japon,Singapour,Brunei,Taiwan),les "pays riches" (Corée du Sud),les "pays intermédiaires (sic) comme la Malaisie,les Philippines ou l'Indonésie;les "pays pauvres" comme la Coére  du Nodr..et la Chine Populaire (resic) et les "pays démunis", tels le Laos,le Viet Nam ou le Cambodge.Des disparités flagrantes,et alimentnt en outre une accéléartion des flux migratoires inter étatiques...

d) last but not least, le rôle croissant des activités illicites,étroiteent liées à la présence d'organisations transnationales d e type mafieux.
L'Asie Pacifique est de plus en plus touchée par le crime organisé (yakusas japonaises, triades chinoises..)et notamment par l'économie de la drogue.La zone demeure un centre majeur de production d'opium.Mais cette activité "historique" est désormais complétéepar un intense trafic de drogues de synthèse (le Japon en est le premier consommateur au monde)et par l'essor d'un vaste marché de "clients diversifiés" quant à  leur origine géographique, parallèlement à la banalisation d'une gamme de plus en plus complète d'activités illicites (du marché d'enfants adoptables au trafic d'organes,de celui des espèces protégées à l'essor du tourisme sexuel sous toutes ses formes,en Birmanie,certes,mais aussi en Thailande,au Laos,au Viet Nam,en Chine Populaire ou en Indonésie.

Bref, tous les ingrédients sont en place,tant au plan régional que supra national,pour faire de l'Asie Pacifiqu l'une des prochaines,sinon la prochiane,"zone des tempêtes", pour reprendre la formule naguère popularisée par Mao Dse Dong !

Jacques Soppelsa                
Partager cet article
Repost0

commentaires