Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Du Site

  • : La géopolitique par Jacques Soppelsa
  • Contact

Cv Jacques Soppelsa

Agrégé de géographie , Docteur d'Etat ,et Professeur de géopolitique à l'université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Retrouvez le Cv résumé en cliquant sur le lien suivant : Jacques Soppelsa

Recherche

Publications

1971 : Les Etats Unis (PUF)
1972 : Géographie Universelle (2 tomes) Livre du mois
1973 : Le Moyen  Orient (3 tomes) Mang
1975 : L'économie des Etats Unis (Masson). Livre du mois
1976 : La Géorgie méridionale et le Vieux Sud des Etats Unis (thèse)
1979 : Les grandes puissances (Nathan)
1980 : Géographie des Armements (Masson) Livre du mois
1981 : Histoire du Far West (Larousse  BD) 32 facsicules en coll.
1982 : La Terre et les hommes (Belin)
1984 : Des tensions et des armes (Publications de la Sorbonne)
1986 : Lexique de  Géographie Economique (en coll  Dalloz)
1988 : Lexique de Géopolitique (Dir. Dalloz)
1992 : Géopolitique de 1945 à nos jours (Sirrey)
1994 : La Patagonie (en coll. Autrement)
1995 : Los Frances en Argentina (en coll .Zago)
1996 : La dictature du rendement (Ellipses)
1997 : Dix mythes pour l'Amérique (Colin)
1999 : la démocratie américaine (Ellipses)
2001 : Géopolitique de l'Asie Pacifique (id)
2003 : Le Dialogue régional en Amérique Latine (Ellipses)
2005 : Les Etats Unis .Une histoire revisitée (La  Martinière-.Le Seuil)
2006 : "Dix morts en sursis" -Roman de Géopolitique fiction- Editions du Club Zero
2008 : Géopolitique du monde contemporain (en coll.) (Nathan)

2009 : Les sept défis capitaux du Nouvel Ordre Mondiale

2010 : Dictionnaire iconoclaste de l'immigration

2011 : Géopolitique et Francophonie

2012 : Louis XVII, La piste argentine

Archives

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 09:47
L'Asie Pacifique: continent de tous les dangers (1)

L'Asie Pacifique en génral, l'Asie méridionale en particulier,est une one physiquement fragile, voire "fragilisée":les denrières décennies, y compris jusqu'à ces dernières semaines, y ont vu s'égrener régulièrement un chapelet de catastrophes sismiques,climatiques,ou biogéographiques..En 1996,par exemple,le seisme qui affecta Kobé fit plus de 5000 victimes et l'archipel nippon a recensé au cours du dernier siècle trente et un tremblments de terre supérieurs à 7 sur l'échelle de Richter;en 2000,des incendies gigantesques ravagèrent la couverture forestière indonésienne et pertubèrent l'atmosphère jusqu'en Malaisie et l'archipel des Philippines. Et chacun a en mémoire les évènements tragiques et les effets traumatisants du tsunami du 26 Décembre 2005...
Mais l'Asie Pacifique, au delà de ce sfléaux naturels, c'est aussi,au plan des données strictement géopolitiques,un faisceau exceptionnellement dense de défis et de danegrs.
Tout au long du dernier quart de siècle,et jusqu'au choc engendré , en 1997, par le krach des principales places boursières de la région,la plupart des anlystes disertaient volontiers sur sa valeur d'exemplrité,sur sa vocation de "modèle" économique.Bien que "l' on ne tombe que fort rarement amoureux d'un taux de croissance",le dynamisme et la vitalité de l'économie japonaise, l'aventure des "quatre dragons" asiatiques (les "N P I"),l'éveil des "bébés tigres", l'ouverture au monde du géant chinois,au moins sur sa façade littorale, inspiraient les chantres du néo libéralisme ,louant les vertus des expériences du continent face à "lefritement" (sic) du sytsème capitaliste nord américain.Rares étaient ceux qui,au delà de l'évocation de quelques crises régionales et de situations conflictuelles localisées (aléas de la partition coréenne, questions des Spratleys ou de la Mer de Chine, contentieux soviéto-japonais sur les Kouriles, crises de la péninsule indochinoise..)se hasardaient à évoquer l'envers du décor, et la pérennité de facteurs négatifs souvent cruciaux,depuis les pénuries alimentaires (exaspérées par le boom démographique )jusqu'aux crises énergétiques, de la destruction de l'environnement aux écarts grandissants en matière de conditions de vie..
En réalité, lorsque l'on s'attache à redécouvrir les "tendances lourdes" de la zone,cette dernière apparait fondamentalement marquée par une gamme de périls potentiels quasiment unique à l'échelle de la planète.
L'Asie Pacifique est un milieu à très hauts risques:
Elle combine en effet:
-des données géopolitiques exceptionnelles;
-un contexte géostratégique particulièrement diversifié:
-des facteurs de déstabilisation de première importance


1)des données géopolitiques exceptionnelles:
 C'est en effet le seul milieu géographique où se rencontrent aujourd'hui tous les cas de figure contemporains en la matière: une "superpuissance" (en l'occurence les Etats Unis,présents par leurs littoraux métropolitains du Pacifique  septentrional et oriental,mais aussi via les Hawaii et les nombreux "points d'ancrage" circumpacifiques,de Clark aux iles Marshall, de Guam à Subic Bay, ;des "puissances moyennes",au sens géopolitique du terme, membres du "Club Nucléaire", comme la Russie ou la Chine Populaire, ou exclues dudit club pour des raisons historiques, comme le Japon; la farandole ,évoquée supra, des "Nouveaux Pays Industriels" ,Corée du Sud, Taiwan,Singapour ou HongKong,désormais réintégrée à la "mère-patrie"; toute la gamme des pays "en voie de développement" (comme l'Indonésie,première puissance musulman en ermes démographiques,les Philippines,la Malaisie ou la Thailande);les "pays les moins avancés",comme le Laos,le VietNam ,le Cambodge ou la Corée du Nord);et même,quant à leur influence "indirecte" ,les anciennes puissances coloniales,France et Grande Bretagne...
(à suivre)

Jacques Soppelsa

Parmi ses ouvrages: Géopolitique de l'Asie du Sud Est-  Ellpises).
Partager cet article
Repost0

commentaires